Sébastien Mirek nouveau référent Côte d’Or de la République En Marche

Après l’élection présidentielle, le mouvement politique d’Emmanuel Macron se structure…

La République En Marche a réuni le 8 juillet dernier à la Villette, à Paris, sa première convention en présence de nombreux adhérents, 3 000 selon les organisateurs. Il s’agit là d’une nouvelle étape dans l’histoire du mouvement du Président de la République.

Pour ses membres, la République En Marche est devenue la première force politique de France. Le défi pour les « Marcheurs » est désormais de développer et de structurer ce mouvement citoyen composé en Côte d’Or de 3 400 adhérents avec 30 comités locaux.

La volonté affichée des « Marcheurs » est de remettre les Français au cœur de la vie politique et donner une force nouvelle à l’engagement citoyen : « Nous voulons donner les moyens aux Français de vivre pleinement leur engagement, faire émerger une nouvelle génération de responsables et animateurs de la vie politique, faire participer les citoyens au débat d’idées » indique Sébastien Mirek nouveau référent Côte d’Or du mouvement.

Une équipe départementale sera constituée dans les semaines à venir. Cette équipe représentative des différents engagements qui ont fait la force d’En Marche aura un travail d’animation et sera le relais entre les comités locaux, les parlementaires La République En Marche et les marcheuses et marcheurs de Côte d’Or.

« C’est avec un grand enthousiasme que j’ai accepté de reprendre le flambeau comme référent départemental du mouvement La République En Marche. Je remercie François Patriat, sénateur Côte d’Or pour son soutien indéfectible au mouvement, Danielle Juban pour son travail accompli dès le début du mouvement en Côte d’Or ainsi que mes prédécesseurs Jean-Pierre Niant et Nathalie Gay-Morlin pour leur engagement et leur implication. Durant ces mois de campagne, comme responsable communication et comme animateur du comité la santé En Marche 21, j’ai pu mesurer l’espoir de profond renouvellement exprimé par nos concitoyens, le besoin de renouveau dans les pratiques politiques. Mon co-référent territorial, Jacques-François Coiquil sera à mes côtés pour me prêter main forte dans cette lourde tâche d’animation et d’organisation du mouvement en Côte-d’Or, qui nous incombe » a déclaré Sébastien Mirek à la presse après sa nomination.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *