Ils montent leur « boîte » pendant leurs vacances

Cet été des jeunes cheneveliers de 16 à 18 ans vont monter leur propre entreprise…

Les Coopératives Jeunesse de Services (CJS) sont des projets d'éducation à l'entrepreneuriat coopératif qui accueillent des jeunes agés de 16 à 18 ans pendant l’été. Initiées il y a près de 30 ans au Québec, les CJS ont fait leurs preuves et sont actuellement déployées en France par Coopérer pour Entreprendre.

Le principe est simple : les jeunes doivent mettre sur pied leur propre coopérative de travail afin d’offrir des services au sein de leur quartier tout au long de l’été. Ils s’initient ainsi au fonctionnement démocratique d’une entreprise, à l’organisation collective du travail, à la gestion de la coopérative et au fonctionnement du marché.

Depuis le 10 juillet et jusqu’au 25 août, des jeunes cheneveliers de 16 à 18 ans qui ont fait acte de candidature montent gèrent leur propre entreprise de services à la personne.

Une expérience unique en Bourgogne-Franche-Comté initiée par Claudine Dal Molin, conseillère déléguée de Chenôve chargée de l’Économie sociale et solidaire, portée par la coopérative d’entrepreneurs L’Envol et la Ville de Chenôve, et soutenue financièrement par l’Etat, le Conseil régional, la Caisse d’allocations familiales, la Caisse des dépôts et Dijon métropole.

L’objectif de la mise en place d’un tel dispositif est de développer l’esprit d’entreprendre et de favoriser chez les jeunes coopérants une prise de conscience de leurs capacités à agir et de leur responsabilité collective. Cette initiative doit leur permettre de développer leur autonomie et leur citoyenneté, de mieux connaître le territoire.

Plus d’infos :

www.cooperer.coop/les-cooperatives-jeunesse-de-services/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *