Un jeune rappeur fait le buzz à Quetigny

La Gauche Alternative Écologique et solidaire de Quetigny dénonce « une polémique ridicule et particulièrement néfaste »…

Dans un communiqué de presse, la Gauche Alternative Écologique et solidaire de Quetigny dénonce « une polémique ridicule et particulièrement néfaste » qui circule depuis quelques jours dans Quetigny, « relayée complaisamment » par la presse quotidienne régionale.

Un jeune homme de Quetigny, travaillant sur la commune comme animateur, a publié sur You Tube sous le nom de Pablo, un clip de Rap

Selon la Gauche Alternative Écologique et solidaire de Quetigny, aussitôt, le leader de la Droite locale, Damien Thieuleux, aurait dénoncé « la promotion de comportements inacceptables » que « subissent quotidiennement les habitants du centre ville ».

 




 

Toujours pour la Gauche Alternative Écologique et solidaire de Quetigny, « dans la foulée, le maire PS Rémi Detang, de peur sans doute de se voir taxer de laxisme, promet des « sanctions » ».

Pour les militants de gauche, il s'agit en fait d'un jeune homme, père de famille, qui travaille, et qui crée avec des copains un mode d’expression culturelle, usant des codes d'une grande partie de la jeunesse.

« En quoi ce clip ferait-il la promotion de la délinquance ? » s’interrogent-ils. Ne serait-il pas, plutôt, la description de ce que vivent certains jeunes ? N'auriez vous, messieurs les censeurs, d'autres réponses à leur mal être que les menaces et les sanctions ? Par cette attitude racoleuse, la Droite jette de l'huile sur le feu en promouvant le rejet de l'autre (surtout lorsque ce sont des jeunes des quartiers populaires) et le refus du « vivre ensemble » continuent-ils avant d’ajouter :

« Le Maire se grandirait en reconnaissant le droit de s'exprimer en dehors des cadres officiels et bien pensants.

NON, Pablo ne doit pas être sanctionné ! Son clip ne contrevient pas à la loi : la liberté d'expression artistique doit s'exercer pleinement et être respectée. Et si « exemplarité » il doit y avoir, mieux vaudrait la chercher du côté du plaisir à faire de la musique et de la vidéo en toute liberté et autonomie ».

Depuis le 22 mai dernier, le clip comptabilise plus de 17 000 vues.

Crédit photo : capture YouTube

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *