Renforcement des mesures de restriction des usages de l’eau

Malgré les averses de ces derniers jours, la situation de sécheresse s’est aggravée en Côte-d’Or nécessitant un renforcement des mesures…

Après la mise en place des premières mesures de restriction d’usage de l’eau la semaine dernière, la période de canicule a renforcé la baisse rapide des niveaux constatée dans les cours d’eau du département. Les averses et orages de ces derniers jours, bienvenus pour les cultures et les jardins, ne suffisent pas à inverser la tendance.

Le suivi hydrologique, réalisé en continu par les services de l’État, a mis en évidence une aggravation de la situation avec le franchissement des seuils d’alerte sur 13 des 16 bassins versants du département.

Les prévisions météorologiques pour les semaines à venir et surtout le faible niveau des nappes phréatiques imposent à tous le maintien de la vigilance pour une gestion économe de la ressource en eau en ce début d’été.

Dans ce contexte, outre le renforcement de la mise en œuvre des mesures dites particulières sur 13 sous-bassins versants, les mesures de restrictions générales continuent de s’appliquer aux particuliers et aux collectivités sur l'ensemble du département.

La Préfète de la région Bourgogne-Franche-Comté, préfète de la Cote-d’Or a ainsi signé un arrêté préfectoral de constat de franchissement de seuil le 30 juin 2017.

La situation est la suivante :

seuil d’alerte pour : l’Ource, l’Armançon, le Serein, l’Arroux, la Saône, la Tille aval, la Bèze, la Vingeanne

seuil d’alerte renforcée pour : la Seine, la Cent Font, la Vouge et la Bouzaise,

seuil de crise : La Biètre

Sur ces bassins, des mesures de restriction d’usage s’appliquent aux activités agricoles, industrielles, aux golfs ainsi qu’à la navigation fluviale et aux étangs.

Les mesures générales de restriction qui intéressent principalement les particuliers et les collectivités sont maintenues en place sur l’ensemble du département. Elles ont pour objectif essentiel de garantir l’alimentation en eau potable des populations. Elles doivent également appeler l’attention de chaque usager, y compris les plus faibles consommateurs sur la rareté de l’eau et inciter les consommateurs les plus importants à s’engager dans des démarches d’économie.

Un tableau explicitant les mesures s’appliquant à l’ensemble des usagers de la ressource en eau est accessible sur le site internet des services de l’État à l’adresse suivante : www.cote-dor.gouv.fr/secheresse-en-cote-d-or-a3113.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *