Hubert Poullot visite le chantier de la Rocade de Beaune

Le conseiller départemental a assisté à la réalisation d’un ouvrage d’art au-dessus des voies ferrées…

Dans le cadre de sa politique d'aménagement du territoire, le Conseil départemental de la Côte-d'Or a initié, en 2013, les travaux de la Rocade de Beaune permettant d'améliorer l'accès aux zones économiques, de fluidifier l'accès aux autoroutes ainsi que le trafic à l'intérieur de la ville de Beaune.

D'une longueur de 4 km, le tracé nécessite le franchissement de la voie ferrée Paris-Lyon-Méditerranée par un ouvrage dont la construction vient d'entrer dans une phase importante.

Hubert Poullot, Président de la commission Infrastructures, Transports et Numérique du Conseil départemental, et plusieurs techniciens des services concernés se sont rendus sur le chantier, dans la nuit du 12 au 13 juin, pour assister à la pose des poutres de l'ouvrage d'art reliant la pile centrale du pont aux remblais, de part et d'autre.

L'ouvrage de la Rocade de Beaune est un ouvrage à deux travées dont l'une permet le franchissement des voies SNCF et l'autre une voie communale, la rue Esdhouard.

Le pont, dit à poutrelles enrobées, possède un tablier d'une longueur de 40 mètres pour une largeur de 16 mètres. Ce tablier est composé transversalement de 24 poutrelles métalliques, pesant chacune 6 tonnes. La partie de tablier au-dessus des voies SNCF (travée de 23,50 mètres) est assemblée au sol derrière l'appui côté Nord et posée de nuit sous interruption de la circulation des trains.

Deux nuits sont nécessaires pour poser les poutrelles assemblées par paquets de deux. La pose de ces poutrelles a nécessité l'intervention d'une grue de 250 tonnes de capacité. Pour la travée côté sud située au-dessus de la voie communale, les poutrelles sont posées de jour, une par une, avec une grue de plus petite capacité.

Après la pose des poutrelles, plusieurs nuits de travail seront nécessaires pour réaliser le ferraillage et le bétonnage du tablier.

La fin des travaux relatifs à l'ouvrage d'art est prévue pour fin septembre 2017 et la circulation de la rocade ne sera pas ouverte avant novembre 2018.

 


 

Crédit photos : Philippe Gillet/CD21

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *