Kheïra Bouziane-Laroussi soutient Elie Tarterat sur la 4ème circonscription de Côte-d’Or

Après une rencontre autour de leurs programmes, Kheïra Bouziane-Laroussi a souhaité apporter un soutien public à la candidature d’Elie Tarterat…

Candidate à sa réélection sur la troisième circonscription de la Côte-d’Or, Kheïra Bouziane-Laroussi apporte son soutien au jeune candidat du mouvement de jeunesse Nouveau Souffle, Elie Tarterat. Ce dernier se présente sur la 4ème circonscription du département.

Au cours d’un échange approfondi de deux heures, les deux candidats ont échangé sur leur programme politique. Ils ont notamment évoqué leur volonté commune de faire du progrès social et de la lutte contre la pauvreté une priorité absolue. Ils ont ainsi trouvé de nombreux points de convergence.

A la fin de cet entretien, la député Kheïra Bouziane-Laroussi a souhaité apporter un soutien public à la candidature audacieuse du jeune Elie Tarterat. Elle apprécie la démarche constructive de ce dernier et est très sensible à l’engagement de la jeunesse qu’elle a par ailleurs défendu à de nombreuses reprises durant ce précédent mandat.

Elie Tarterat a trouvé cet échange très enrichissant et est fier de pouvoir bénéficier de l’expérience de Kheïra Bouziane-Laroussi. Il apprécie l’authenticité et la sincérité de la candidate.

Les deux candidats souhaitent la réussite mutuelle de leurs candidatures et projets politiques pour ces derniers jours de campagne avant ce premier tour de scrutin.

Ce soutien intervient après que Lucas Maitrot également candidat du mouvement de jeunesse Nouveau Souffle ait annoncé, la semaine dernière, le retrait de sa candidature sur la troisième circonscription de la Côte-d’Or au profit de Kheïra Bouziane-Laroussi.

La circonscription la plus étendue du département

Avec plus de 340 communes, la quatrième circonscription est la plus étendue de la Côte-d'Or (60 % du département). Elle regroupe les cantons d'Aignay-le-Duc, Baigneux-les-Juifs, Châtillon-sur-Seine, Grancey-le-Château-Neuvelle, Is-sur-Tille, Laignes, Montbard, Montigny-sur-Aube, Précy-sous-Thil, Recey-sur-Ource, Saint-Seine-l'Abbaye, Saulieu, Selongey, Semur-en-Auxois, Sombernon, Venarey-les-Laumes et Vitteaux. Elle compte environ 90 000 habitants.

Le député sortant, François Sauvadet, y était élu sans discontinuité depuis 1993 avant d’être contraint de démissionner en août 2016 pour cause de cumul de mandats suite à son élection comme conseiller régional en 2015.

Il a transmis le flambeau à son remplaçant, Charles Barrière également conseiller départemental d’Is-sur-Tille. Charles Barrière a obtenu l’investiture de l’UDI et des républicains. Une investiture qui n’est pas vraiment du goût du maire de Châtillon-sur-Seine, Hubert Brigand qui présente une candidature dissidente.

Ils sont au total, 14 candidats à se présenter au suffrage universel :

– Charles Barrière : UDI – LR (Union des démocrates et indépendants)

– Sylvie Beaulieu : FN (Front national)

– Hubert Brigand : DVD (divers droite) dissident Les Républicains

– Didier Coulichet : M100% (mouvement 100%)

– Yolaine De Courson : LREM (La République En Marche)

– Stéphane Guinot : FI (La France insoumise)

– Patrick Molinoz : PRG (Parti radical de gauche) investi par le PS

– Sébastien Rousset : DLF (Debout La France)

– Sandra Wagner : UPR (Union populaire républicaine)

– Jean Baloutch : EE-LV (Europe Ecologie-Les Verts)

– Danielle Gutierrez : PCF (Parti communiste français)

– Michel Denizot : LO (Lutte Ouvrière)

– Elie Tarterat : MDP (Mouvement des Progressistes)

– Killian Gorin : Parti du vote blanc

 

Profession de foi d'Elie Tarterat :

Crédit photo : DR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *