Le DUC mis en danger par le Plan de Retour à l’Équilibre d’Alain Bonnin

Le club universitaire devra désormais débourser 33 000 € par an pour utiliser les installations sportives du campus…

L’université de Bourgogne connaît des difficultés budgétaires qui ont obligé le président de l’université, Alain Bonin, à faire adopter, pour 2017, un budget prévoyant un déficit de 2,8 millions d'euros. Dans ce contexte économique défavorable, le Dijon Université Club a appris officiellement le vendredi 2 juin dernier lors du Conseil des Sports de l’université qu’il serait impacté très significativement par le Plan de Retour à l'Équilibre proposé par Alain Bonnin, afin de réduire les déficits.

Depuis sa création en 1920, le DUC, club universitaire, est un acteur majeur du sport sur le campus dijonnais et à Dijon. Association loi 1901, agréée jeunesse et sports depuis 1949, le DUC a toujours bénéficié de la gratuité des installations sportives universitaires par convention avec l’université de Bourgogne afin de développer les pratiques sportives dans un cadre de compétitions fédérales pour les étudiants et tous ses adhérents. Le club compte à l'heure actuelle plus de 1 500 adhérents. Dès lors, le Plan de Retour à l'Équilibre proposé par l’université de Bourgogne remettrait en cause cette gratuité. Toutes les sections seraient impactées pour un montant global de 33 000€ par an selon les projections actuelles.

Ce montant est impossible à honorer pour le club.

Le DUC connaît par ailleurs, comme beaucoup d’associations sportives, depuis quelques années, une baisse drastique des subventions de la part des collectivités territoriales jusqu’à moins 30%. Sans pour autant remettre en cause la gestion du club et de ses sections, cela a eu pour conséquence une mise en tension des finances du club. En conséquence, plusieurs sections ont dû procéder à des augmentations importantes des cotisations.

Le DUC a toujours été le trait d’union entre la cité et l'université. Il est un facteur de cohésion sociale reconnu par toutes les collectivités territoriales et fédérations, permettant l’intégration des valeurs universitaires dans le sport. Le club est aussi un incontournable acteur de la formation des étudiants de l'Université de Bourgogne. Outre les enseignants qui entraînent bénévolement dans les sections, de nombreux étudiants sont accueillis chaque année en stage dans les murs du club afin de compléter leurs cursus universitaires en participant aux activités éducatives et sportives quels que soient les âges ou les niveaux de pratique.

Le club et ses sections souhaitent être considérés, non seulement comme des associations sportives civiles, mais aussi comme des acteurs universitaires à part entière. Avec les résultats obtenus dans toutes les disciplines, la notoriété du DUC fait rayonner l'université de Bourgogne, la ville de Dijon et la région à travers le prisme du sport en Côte d’Or et jusqu’à un niveau international. À ce titre, plusieurs athlètes du DUC comptent des sélections en Équipe de France.

Les « ducistes » n’ont pour seul objectif que de faire perdurer avec fierté les valeurs universitaires à travers leur club et fêter sereinement, avec l'Université de Bourgogne et tous les acteurs contribuant à son développement, un siècle de partenariat en 2020.

En conséquence, les dirigeant du club souhaitent que tous les acteurs institutionnels comprennent que le rôle du club est essentiel dans la cité et dans l’université.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *