Expression du mouvement ENSEMBLE ! de Côte d’Or à propos des LÉGISLATIVES

Communiqué que le mouvement Ensemble ! de Côte-d'Or nous prie de bien vouloir porter à votre connaissance…

La division des forces qui ont soutenu J.L. Mélenchon à la Présidentielle est déplorable. L'heure ne devrait pas être aux règlements de comptes et aux accusations mutuelles. Cela aboutit, aux Législatives des 11 et 18 juin, à une multiplication des candidatures à la gauche du reliquat du PS et du fan club de Macron (pas moins de 7 dans la 3e circonscription !)

Nos efforts pour éviter cette situation sont restés vains. Que des discussions unitaires puissent être assimilées à du "tripatouillage" électoral est consternant. Ensemble! (mouvement pour une alternative de gauche, écologiste et solidaire, composante du Front de Gauche) condamne les logiques d'appareil, les postures de tribun et les volontés hégémoniques qui sont responsables de cette situation dont les conséquences risquent d'être catastrophiques.

Comme cela a été possible dans de trop rares circonscriptions, Ensemble! poursuivra son combat pour la construction d'un cadre commun, social et écologique, féministe et antiraciste, contre les Droites, "en marche" ou non, l'Extrême-Droite et le social-libéralisme.

Mais aujourd'hui l'urgence est de maintenir le moins mauvais rapport de forces possible en apportant le maximum de voix aux candidates et aux candidats incarnant une politique de justice sociale en rupture avec l'austérité et le désastre écologique et qui s'engagent à s'opposer sans concession aux contre-réformes annoncées, à aider et à relayer les luttes politiques et syndicales de résistance.


Dijon, le 5 juin 2017

 

Une pensée sur “Expression du mouvement ENSEMBLE ! de Côte d’Or à propos des LÉGISLATIVES

  • 6 juin 2017 à 17 h 22 min
    Permalink

    La diversité de l'offre politique ne devrait pas être un handicap lors des élections, car cela fait vivre la démocratie au delà d'un choix binaire (droite/gauche, "démocrate"/"républicain" aux USA).
    Si c'est aujourd'hui un problème, c'est uniquement à cause du mode de scrutin uninominal à deux tour. Comme l'explique cette vidéo de la chaîne ScienceEtonnante, si plusieurs candidats s'adressent au même électorat, ils sont pénalisés, indépendamment de leurs qualités.
    Et inversement, Macron a pu passer le 1er tour de la présidentielle parce qu'il n'avait pas de rivaux au centre gauche et au centre droit.

    Avec un nouveau mode de scrutin tel que le jugement majoritaire, on pourrait enfin se concentrer sur les projets et les programmes plutôt que sur les stratégies électorales et les sondages !

    Pour en savoir plus : www.lechoixcommun.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *