Action Anti-CETA au marché de Dijon

Ce samedi, des membres du collectif STOP TAFTA/CETA 21 ont interpellé le public sur le marché de Dijon…

Depuis plusieurs mois les membres du collectif STOP TAFTA/CETA 21 se mobilisent contre ces traités internationaux, comme par exemple en juin dernier avec l’installation d’un gigantesque cheval de Troie sur la place Darcy ou bien en octobre dernier avec une manifestation autour du marché.

Les opposants aux traités de libre échange restent mobilisés d'autant plus qu’Emmanuel Macron était le seul candidat à la présidentielle à défendre le CETA traité de libre échange entre l’Union Européenne et le Canada. Il a décidé de différer sa décision en prenant avis d'une commission « d'experts ». D’après ses opposants, des études ont déjà montré les dangers que faisaient courir ce traité à la santé, à l'environnement, à l'économie rurale, à l’alimentation, à l'emploi et aux services publics. Le collectif STOP TAFTA/CETA 21 a décidé de faire une action pour interpeller les citoyens sur ce sujet et les inciter à signer une initiative citoyenne pour faire pression sur le gouvernement. Des militants se sont ainsi rassemblés ce samedi 3 Juin à partir de 10h30 au marché central de Dijon où ils ont fait une déclaration devant l'étal d'un vendeur sympathisant à leur cause avant de déambuler en femmes et hommes sandwichs à travers le marché.

Parallèlement le collectif a élaboré un courrier aux candidats aux législatives leur demandant de se positionner sur le CETA. Ce courrier sera adressé aux candidats du Parti Socialiste, aux Républicains et à La République En Marche. Les partis participant au collectif (P.C.F, E.E.L.V, E.I) ou de mouvement s'étant prononcé officiellement contre (F.I) ne seront pas destinataires de ce courrier. Par ailleurs, les membres du collectif ont décidé de ne pas s’adresser, par principe, au F.N, ni à l'UPR ni à Debout La République.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *