Nid de guêpes : inutile de faire le 18 sauf en cas d’urgence !

Les sapeurs-pompiers de Côte d'Or indiquent la marche à suivre face à un nid de guêpes, de frelons ou d'abeilles…

Avec le retour de la chaleur, les guêpes, frelons ou encore abeilles réapparaissent elles aussi. Et souvent elles viennent se loger dans votre maison ou du moins à proximité.

Le premier réflexe c’est d’appeler les pompiers. Mais les soldats du feu rappellent ce mercredi, sur leur page Facebook qu’ils n’interviennent plus qu’en situation d’urgence (lorsque le nid se trouve « sur la voie publique ou dans un lieu public en présence de public » ou chez un particulier et que sa présence « menace fortement les personnes présentes ou rend l’accès à l’habitation impossible »).

Seule exception : le cas où le nid se trouve en hauteur et ne peut pas être atteint par une société de désinsectisation.

Il faut, à présent, faire appelle à des spécialistes. Si ceux-ci ne peuvent intervenir, les pompiers pourront néanmoins intervenir et il vous en coûtera entre 110 et 140 euros. Il est déconseillé d’essayer d’enlever un nid de guêpes seul car ça peut être très dangereux, mieux vaut alors laisser le nid à sa place, plutôt que de s’exposer à un réel risque de piqûres (en juillet 2015, dans le Jura, un quarantenaire a été tué par l'essaim qu'il tentait de détruire).

Les abeilles étant une espèce protégée, leurs nids ne doivent pas être détruits mais pris en charge par un apiculteur.




 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *