« La fin d’une époque pour le parti socialiste à Longvic » : vraiment ?

Jean-Philippe Morel voit dans les résultats du premier tour la fin du PS à Longvic. Une lecture personnelle des chiffres…

Dans un communiqué de presse, Jean-Philippe Morel et le groupe Longvic s'éveille (Udi Républicains Modem et Indépendants) relève que le candidat du PS, Benoît Hamon soutenu et parrainé par le Maire de la commune, José Almeida, réalise sur Longvic « un score particulièrement faible avec 7,77%, très loin derrière le candidat des Républicains et d'Emmanuel Macron, qui est en tête » avant de conclure :

« C'est la fin d'une époque pour le parti socialiste sur la commune, un véritable tournant que cette défaite cuisante. Au deuxième tour le 7 mai nous appelons les électeurs à se mobiliser et à faire le choix de l'optimisme, de l'Europe et non celui de l'isolement et du rejet, en votant pour Emmanuel Macron ».

Jean-Philippe Morel fait là une lecture très personnelle des résultats de ce premier tour de la présidentielle puisqu'avec 7,77 % des suffrages exprimés, Benoît Hamon réalise à Longvic un score supérieur à son score national (6,36%), régional (5,66%) ou départemental (5,90%). Par contre, François Fillon, le candidat soutenu par la droite et le centre, réalise sur Longvic, un score inférieur à sa moyenne nationale : 15,70 % contre 20,01 %.

Une pensée sur “« La fin d’une époque pour le parti socialiste à Longvic » : vraiment ?

  • 27 avril 2017 à 11 h 31 min
    Permalink

    Rectificatif bienvenu! Pas glorieux pour Morel, bel exemple d'un sectarisme à la française qui stupéfie l'étranger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *