Auxonne : Les producteurs d’oignons réclament le juste prix pour leur production

Les producteurs d’oignons en proie à une crise due à des importations massives d’Espagne réclament l’application d’un juste prix…

Ce samedi matin, de 9h à 14h, une quinzaine de producteurs d’oignons affiliés à la FDSEA se sont rendus dans plusieurs supermarchés de la région d'Auxonne pour protester contre le prix d'achat de leur production imposé par les centrales des Grandes et Moyennes Surfaces : lorsqu’il faut 14 centimes pour produire un kilo d’oignons, la grande distribution n’en propose qu’à peine 4 centimes. La crise qui touche actuellement les producteurs d’oignons français a débuté au mois de février dernier lorsque l’Espagne a doublé sa production déversant sur le marché hexagonal des tonnes d’oignons à bas prix.

Pour sortir de cette crise, les professionnels de la filière demandent à la grande distribution de mettre en avant l'oignon jaune français et de stopper les importations d'oignon espagnol et ce jusqu'en juin prochain.

À l’heure où l’on n’arrête pas de parler de lutte contre le gaspillage alimentaire, cette crise risque d’amener les producteurs à détruire 20 % de leur production alors même que la France n’est pas en situation de surproduction (315 mille tonnes cette année contre  340 mille tonnes l’année dernière).

En Côte-d'Or, essentiellement dans le canton d'Auxonne, 77 exploitations produisent des oignons dont la culture peut représenter jusqu'à 30% du chiffre d'affaire.

Les manifestants ont promis de revenir si la situation ne s'améliore pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *