Démission d’Arnaud DANJEAN du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté

Incompatibilités d’agendas et incompatibilité tout court entre le député européen et la Présidente de région à l’origine de ce départ…

Arnaud DANJEAN, député européen depuis juin 2009 et conseiller régional de Bourgogne depuis mars 2010 et de Bourgogne-Franche-Comté depuis décembre 2015, a annoncé son intention de démissionner de son mandat régional à partir de juin prochain évoquant une incompatibilité entre le planning des réunions régionales avec son emploi du temps au sein du parlement européen comme l’indique François SAUVADET, Président du groupe de l'Union des Républicains, de la Droite et du Centre au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté : « rien n’a été fait par l’exécutif régional pour rendre l’agenda des commissions intérieures compatible avec celui de son mandat européen » avant de poursuivre que l’élu lui avait plusieurs fois confié son étonnement et sa déception de ne jamais être consulté par l'exécutif sur des dossiers qu'il maîtrisait : « Il regrettait que son expertise européenne ne soit pas utilisée par le Conseil régional, comme elle avait pourtant été utilisée par François PATRIAT lors de la précédente mandature régionale en Bourgogne ».

C'est un vrai talent qui s'apprête à quitter le Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté. Avec son départ, notre Région perd beaucoup. François SAUVADET.

Pour François SAUVADET, cette situation illustre une nouvelle fois le mépris affiché par l'actuelle Présidente de la Région, Marie-Guite DUFAY à l'égard de son opposition.

Nous nous satisfaisons de voir l’une des plus ferventes voix de l’UE au détriment des nations quitter cette assemblée.

 Les élus du groupe Les Patriotes – Front National 



Du côté des élus du groupe Les Patriotes – Front National, l’annonce du futur départ d’Arnaud DANJEAN ne suscite pas, à l’évidence, le même émoi : « Que M. Danjean estime ne plus pouvoir remplir l’ensemble de ses mandats à l’Europe comme à la Région, pourquoi pas, c’est là une explication qui peut se tenir.


On s’étonne à l’inverse des reproches capricieux et teintés d’arrogance faits à l’égard d’une majorité régionale qui ne l’aurait pas assez consulté sur des sujets européens dont il se dit grand spécialiste : Arnaud Danjean a à l’évidence une si haute opinion de lui-même qu’il se pensait irremplaçable même pour ses adversaires politiques.


Nous nous satisfaisons de voir l’une des plus ferventes voix de l’UE au détriment des nations quitter cette assemblée ».



Lorsque sa démission sera officialisée, Arnaud DANJEAN sera remplacé dans l’assemblée régionale par la chalonnaise Isabelle DECHAUME qui avait démissionné de son poste de première adjointe au maire de Chalon-sur-Saône en octobre 2015, en désaccord avec Gilles PLATRET (également conseiller régional) sur le dossier de la laïcité et des menus de substitution.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *