Intervention de Catherine HERVIEU au Grand-Dijon

Ce lundi 6 mars les élus du Grand-Dijon étaient réunis pour une séance extraordinaire et historique…

Nous vous proposons de trouver ci-après l’intervention intégrale de Catherine HERVIEU, élue EELV, vice-présidente du Grand Dijon lors de cette séance :

« Pour dire d’emblée que la démarche de transformation de la CU en Métropole recueille l’avis favorable des écologistes.

Notre avis n’est pas un avis de principe sur le développement même des Métropoles qui, en ces temps de contraintes financières et de réorganisation accélérée des services publics sur l’ensemble du territoire national, inquiètent beaucoup de nos concitoyens.

Notre avis repose sur l’histoire même du fait intercommunal du Grand Dijon, commencé il y a plus de 40 ans.

Il repose aussi sur les actions plus récentes, notamment depuis 2001, qui engagent l’agglomération à être une référence écologique.

Ainsi, nous considérons que notre territoire avec des compétences plus intégrées permet :

  • de rendre plus efficace l'accès aux services publics locaux,

  • d’accélérer la transition écologique,

  • d’avoir un urbanisme harmonieux et cohérent,

  • de mieux accompagner les mutations économiques,

  • de créer des emplois durables.

Nous estimons que le statut de Métropole permettra au Grand Dijon de conforter la dynamique de développement initiée depuis 2001.

Pour autant, avec plus de moyens et de nouvelles compétences, la future Métropole doit être exemplaire face aux défis de la transition écologique  et de la cohésion sociale, et ce de façon cohérente :

  • logements à haute performance énergétique pour tous, produits locaux issus d'une production respectueuse de l'environnement,
  • offre de mobilités alternatives à la voiture individuelle,
  • développement de la nature en ville et du tourisme vert,
  • promotion d'une économie responsable qui profite, au delà de la Métropole, à l'attractivité de la Grand Région,
  • coordination et renforcement des actions sociales et celles auprès des jeunes.

Autant d’objectifs à renforcer pour bien vivre sur notre territoire.

Ainsi, si nous sommes mobilisés en faveur de l'exemplarité écologique du Grand Dijon bientôt Métropole, nous serons également attentifs à ce que la Métropole assure un rôle de pilier territorial du développement durable bénéficiant à l'ensemble de la Région Bourgogne-Franche Comté ».

Catherine HERVIEU

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *