Charles BARRIÈRE tend la main à Hubert BRIGAND

Dans une lettre ouverte Charles BARRIÈRE appelle Hubert BRIGAND à son sens des responsabilités dans le cadre des prochaines législatives.

Deux candidats de droite pour une circonscription c’est un candidat de trop pour Charles BARRIÈRE, ancien député suppléant de François SAUVADET, Conseiller départemental du Canton d'Is-sur-Tille, candidat UDI-Les Républicains de la 4ème circonscription de Côte-d’Or. Il y voit le risque de voir cette circonscription tenue par François SAUVADET durant 5 mandats consécutifs basculer à gauche ou dans l’escarcelle du Front National. Aussi il adresse ce mercredi 1er mars au candidat dissident Hubert BRIGAND, maire Les Républicains de Châtillon-sur-Seine pour lui proposer de devenir son suppléant et de porter ensemble leurs valeurs valeurs communes dans la 4ème circonscription de la Côte-d'Or.

Charles BARRIÈRE s'engage, une fois élu, à associer Hubert BRIGAND à l'ensemble des dossiers qui concerneront la circonscription au cours de la prochaine mandature comme François SAUVADET l’avait fait avec lui pendant ces 5 dernières années.

En outre, Charles BARRIÈRE rappelle à Hubert BRIGAND que compte tenu de la réforme sur le cumul des mandats, s’il est élu à l’Assemblée Nationale il devra renoncer à ses mandats de Vice-président du Conseil départemental et surtout, de maire de Châtillon-sur-Seine, « cette ville que tu aimes tant et qui t'a tant donné ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *