Bientôt une recyclerie dans le Grand Dijon

Distinguée « Coup de Cœur Ô Féminin » de la fondation Orange, elle va ouvrir une recyclerie à Marsannay-la-Côte.

Patricia LE PIN est une cinquantenaire en situation de précarité professionnelle depuis que, crise oblige, elle a été contrainte en février 2013 de fermer définitivement la boutique/atelier de loisirs créatifs qu’elle avait créé quatre ans plus tôt au centre commercial du Belvédère à Talant.

Engagée par conviction personnelle dans la lutte contre le réchauffement climatique, elle est co-présidente du collectif citoyen Alternatiba Dijon dans lequel elle participe à la mise en place d’événements trimestriels ludiques. C’est au sein de ce collectif qu’elle fait la connaissance, en janvier 2015, de Frédéric RAMETTE qui a en projet l’ouverture d’une recyclerie dans le Grand Dijon. Elle s’y implique d’autant plus naturellement qu’elle a elle-même réfléchi à une structure semblable, qu’elle ne souhaite pas développer seule.

Un an plus tard, en mars 2016, ils co-fondent avec deux autres personnes, « La Recyclade », association pour laquelle, elle a reçu le prix Ô féminin de la Fondation Orange.

Patricia, qui se définit volontiers « créative avec la tête sur les épaules », bénéficiera de la première embauche de « La Recyclade ». Son projet est d’y développer des ateliers d’upcycling (ou plutôt de « ré-enchantement » d’objets récupérés), de créer des événements auxquels seront associés des artistes locaux, d’imaginer des animations de sensibilisation mais pas que ! Elle espère ainsi redonner goût au public pour le bricolage et favoriser le réflexe du réemploi avant celui de la poubelle.

La bourse Coup de cœur Ô Féminin de la Fondation Orange va permettre à l’association d’investir dans un logiciel spécialement conçu pour les recycleries qui va énormément faciliter la mise en route de l’activité et va simplifier la tâche quotidienne de Patricia, lui faisant gagner un temps précieux, qu’elle pourra, par exemple, mettre à profit pour la mise en place d’ateliers.

Par ailleurs, « La Recyclade » entretien un partenariat étroit avec le FabLab Solidaire Kelle Fabrik soutenu par la Fondation Orange.

Une pensée sur “Bientôt une recyclerie dans le Grand Dijon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *